Tongariro Nationnal Park

Flying Kiwi, jour 7. Aujourd’hui est supposé être un jour très spécial car il y a deux jours, on nous a proposé le « Tongariro Alpine Cross », élu meilleur randonnée d’une journée au monde. Le Tongariro est un immense parc au milieu de l’île du nord, réputé comme un des plus beaux au monde avec ses lacs immenses au milieu des montagnes.

La randonnée est une traversée du parc sur 6 à 8 heures, 20 km, 900m d’altitude, difficulté 7/10 qui passe à 9 en cas de mauvaise météo et qui bien sûr commence à l’aube. On est prévenus qu’il faut être préparé mais qu’à priori on est tous en mesure de le faire. Les deux jours précédents, les avis fusent et changent. Pour ma part, je veux absolument le faire mais je me demande si j’en suis capable et si ce n’est pas risqué pour la cheville. La veille, différentes discutions avec des locaux nous inquiètent.  Concrètement, non ce n’est pas donné à tout le monde, il faut de l’excellent matériel, c’est très extrême et on peut facilement y rester plus de 8h. De plus, la météo du lendemain annonce pluie et une moyenne de 2º. Sans oublier que le parc n’a été réouvert que recemment suite à une éruption volcanique il y a encore un an.

C’est alors qu’on est tous sur le point de se défiler que notre guide annonce que la rando est de toute façon annulée: les conditions météorologiques sont trop dangereuses. Ouf? Moitié soulagée moitié déçue!

Du coup,  la journée se transforme en journée repos. Le matin, chacun fait ce qu’il veut au camp et ses alentours. Certains profitent des hot pools, d’autres vont se balader, moi…. je dors!

L’après-midi, on se rend quand même dans le parc pour une randonnée de 2h histoire de jeter un oeil. La balade est sympa,  on se promène autour d’un lac,  mais le soleil n’est pas au rendez-vous et ça ne vaut quand même pas ce qu’on aurait du voir.

On passe le reste de la journée dans le bus pour camper près de Wellington, la capitale, où on est censés se rendre le lendemain.  On prend la route de Pakiti, qui nous donne une vue très sympa sur la côte pendant une bonne partie du trajet.

Ce soir, c’est diner traditionnel fish and chips et on est upgradés dans des dortoirs gratuitement pour compenser de la rando, et ça tombe bien, car il pleut comme vache qui pisse!

www.flyingkiwi.com

Publicités

2 commentaires sur “Tongariro Nationnal Park

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :