Wilson Promontory

Dans la lignée des parcs nationaux,  il me tardait de voir le Wilson Promontory, dit le Prom. Situé à 3h à l’est de Melbourne, c’est en fait une péninsule qui s’ avère être le point le plus au sud de l’Australie, et donc également très proche de la Tasmanie.

Grâce à Bunyip, un des plus gros tour opérateur de Melbourne et sponsor du site, j’ai fait la visite sur une journée, avec le coutumier maintenant réveil à l’aube. En petit comité de 7 personnes (chouette, moins de touristes sur mes photos!), on part en vadrouille.

Le top, c’est que contrairement aux tours habituels, le guide Simon, ancien ranger du parc (la classe), est libre de nous emmener où il le souhaite. Du coup, il s’ adapte au temps de chiotte qui nous gâte une fois de plus: il pleut le matin, vente l’après-midi. Bon cette fois je suis préparée et même rodée à vrai dire. Il nous évite donc les montagnes dont la vue est complètement cachée par les nuages et s’ en tient à la côte.

Pour bien commencer la journée, on s’ arrêtent dans un champ qui regorge de kangourous et d’emeus, pas effrayés pour un sou. On se promène parmi eux avant de reprendre la route.

Malheureusement, le parc a été victime de feux de forêt qui en ont détruit une partie il y a quelques années. Les ravages sont impressionnants. Notre second stop est une randonnée dans la rainforest, sous la pluie bien sur sinon ça porterait mal son nom. La rando nous emmène jusqu’à une vallée où les arbres ne poussent plus et s’ étendant sur une centaine de mètres.

Le Prom est réputé pour ses nombreux wombats sauvages. J’ai donc enfin la chance d’en voir de près et même d’en caresser un! Le wombat, sur le point de devenir mon animal australien préféré, ça ressemble à un mixe entre un lapin et un ours et ça passe sa journée à brouter l’herbe. Ça ne prête aucune attention à toi, ce qui permet de les approcher, et niveau réflexe c’est zéro, on repassera.

Pour le reste de la journée, çà se résume par randonnées et vues de malade. Le parc longe donc ce qui est soit l’océan Indien, soit la mer Tasmane (moi et la géographie), et très proche de la Tasmanie, il lui ressemble par sa verdure et ses côtes. Complètement différent du Grampians, il a tout autant de charme, même dans la brume. Les photos parlant toujours plus, here we go (cliquez sur les photos pour faire défiler la galerie en grand):

Pour booker une journée ou plus au Prom: www.bunyiptours.com

Publicités

5 commentaires sur “Wilson Promontory

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :