Le défi de Bruno

Bruno, surnommé Brubru, avec son humour « générationnel » m’a lancé un défi suite à mon article « cap ou pas cap » : prendre une photo en faisant la bise au maire d’Alice Springs, Damien Ryan. Il fallait que ce soit Alice Springs, j’imagine en dédicace à sa filleule qui s’ avère également être ma soeur, alors soeurette, cet article est aussi pour toi.

A première lecture du défi, ma première réaction a été: « oh merde ». Du haut niveau, comme je pouvais en attendre de Bruno. Mais bon, jouns le jeu, tentons l’affaire! J’ai deux semaines avant Alice Springs pour avoir une stratégie d’approche. Le hic, dans le désert, pas de réception, pas d’internet, aucun moyen de se renseigner sur l’affaire avant d’atteindre Alice Springs. Et je n’y reste que deux jours.

Arrivant mercredi soir dans la ville, repartant samedi matin, j’y vais au culot. Mercredi soir, minuit, je trouve l’adresse mail de monsieur le maire. Qui ne tente rien n’a rien, je lui envoie un mail en lui exposant l’affaire. Le lendemain matin 9h j’ai une réponse de sa secrétaire: « mr le maire vous recevra vendredi à 1h pour un entretien de 30min ». Wahou!!!

Me voilà donc suintant devant le bureau de mr le maire le vendredi à me demander comment ne pas me ridiculiser devant cette figure politique. Je donne mon nom à la réception précisant que j’ai rendez-vous avec le maire, la gentille madame me scrute de la tête au pied, pour ensuite m’annoncer que la maire n’est pas en ville. Oh non, si près du but!

Heureusement, après vérification, c’est une fausse alerte. Le maire est bien, là. Je suis accuillie les bras ouverts par un monsieur d’une cinquantaine d’année, très souriant et d’une gentillesse extrême. Il m’apporte même un verre d’eau!

Il m’explique qu’il rentre tout juste de voyage et repars 30 minutes plus tard de la ville. Je l’aurais donc eu pendant les seules 30 minutes où il était là, j’en suis encore plus honorée.

On échange une petite demi-heure à propos de l’histoire et la culture passionnantes de la ville, il m’indique un festival auquel me rendre le soir et me montre même des objets de collection tels que la tenue de cérémonie du maire de la ville et la médaille avec les écus d’Alice Spring.

Je reviendrais plus en détail sur cet échange lors de mon article sur Alice Springs, mais pour résumer, c’est une belle rencontre et je remercie Bruno de m’avoir fait faire ce défi. Ne voulant pas abuser, je ne lui ai cependant pas fait la french bise et m’en suis tenue à lui serrer la main. Et voilà la preuve en image!

image

Un premier défi « presque » relevé! Alors Brubru, impressionné?

Publicités

6 commentaires sur “Le défi de Bruno

Ajouter un commentaire

  1. Alors là !! Bravo, je suis impressionné, mais je savais que tu relèverais le défi avec le panache et la vivacité qui te caractérise. Pour le prochain cap ou pas cap c’est inévitable je vais devoir hausser le niveau. Spéciale dédicace à toi (c’est une référence).

    Road trippin’ with my two favorite allies
    Fully loaded we got snacks and supplies
    It’s time to leave this town
    It’s time to steal away
    Let’s go get lost
    Anywhere in the U.S.A.
    Let’s go get lost
    Let’s go get lost

      1. Un peu de patience, pour l’instant ce n’est que la référence, le défi est en réflexion 🙂 🙂 !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :