Cairns

Ça y est bye bye Sydney! Après des aurevoirs déjà plein de nostalgie aux nombreuses personnes rencontrées là-bas, me voilà dans l’avion pour Cairns, avec Joyce, la copine Belge. Cairns c’est tout au nord de l’Australie, c’est supposé être la ville ou il fait toujours beau et où on s’ éclate tous les jours de la semaine. Notre plan c’est donc vacances soleil et fiesta pour une semaine avant de commencer la vie de hippies en van.

Premier constat: il pleut. Et toute la semaine selon la météo, hors saison des pluies, vous avez dit la poisse? On regrette déjà l’hiver à Sydney en short et tongs. Deuxième constat, ne voulant pas s’ auto-spoiler (ou juste par flemme), on ne s’ est absolument pas renseigné sur la ville avant de partir. Surprise, la ville ressemblerait presque à un village. Le tour du centre est fait en 15 minutes. Pas de building, plutot des immeubles très bas, on sent la ville de bord de mer. Hors backpackers, la population semble n’être composée que de retraités. Les rues sont quadrillées à l’américaine. On ne s’ attendait pas à ça de la part d’une ville de fête mais pourquoi pas.

On a réservé une auberge à $16 la nuit en plein centre ville avec un diner gratuit, le Corona Backpacker, à première écoute, top! Notre navette de l’aéroport ($10) nous dépose juste devant notre auberge, on en profite donc pour check-in. L’auberge s’ avère minuscule, tenue par deux coréens surexcités sur les bords mais très gentils et accueillant, qui tiennent absolument à connaître tous leurs invités personellement. Le problème nous apparaît assez vite: les parties communes se résument a une mini kitchenette qui ferme à 22h, les autres backpackers sont pratiquement invisibles et nos lits superposés sont tellement bas que même du haut de mes 1m20 je ne peux pas m’assoir dans mon lit. En soit l’hotel n’est pas catastrophique mais mettant un point d’honneur sur l’ambiance, on décide de changer d’auberge deux nuits plus tard.

Vient alors le moment de découvrir la ville. Mais en fait y a quoi à faire à Cairns? Ba dans la ville même, pas grand chose! De jour, on va voir le très fameux lagon de la ville en bord d’une mer toute degueulasse dans laquelle il est interdit de se baigner. De nuit, on fait le night market, très mignon avec quelques petit stands de bijoux artisanaux et autres, mais malheureusement bien trop de stands qui nous proposent à la suite des massages. 20 minutes plus tard le marché est fait, on peut sortir boire des coups.

Pour ce qui est de la vie nocturne, on passe notre première soirée au Woolshed, ou on aura eu notre diner gratuit. Pour $10, on a le droit à 5 boissons. L’endroit s’ avère en fait être un lieu de fète pour les backpackers, l’ambiance monte assez vite, le lieu recommande même de danser sur les tables. C’est sympa, mais sans plus. La preuve, on ne ressortira pas faire la fête les jours suivants.

On comprend vite qu’en fait Cairns c’est top mais pour tout ce qu’il y a autour! Les activités étant relatigement chères, on décide juste de se booker une journée sur la Green Island pour aller voir la barrière de corail, qui s’ est avéré ne pas être la barrière de corail (et qui fera office d’un autre article).
Pour le reste, on décide de partir en van plus tôt que prévu. On passe quand même deux autre nuit dans un nouveau backpackers tellement mieux, qu’on y retournera même pour une nuit quelques jours plus tard en repassant par Cairns: l’Asylum Backpacker, qui fera lui aussi l’objet d’un autre article.

Finalement Cairns en soit? Je n’y ai pas été plus sensible que çà, probablement parce que je n’y ai pas fait la fête comme tout le monde. Mais le lagon est comme même assez balèse donc je suis contente d’y avoir fait un tour. Une journée pour la ville en elle-même suffit amplement, par contre les alentours sont garnis en activités: barrière de corail et parcs nationnaux, la région est magnifique, on ne pouvait pas trouver mieux pour commencer le trip en van. La suite au prochain épisode!

Publicités

2 commentaires sur “Cairns

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :