Wake Up Week

Après le enième changement pour la recherche d’appartement avec « The Fam », les copains du Perou rejoins a Sydney, la moitié d’entre nous s’est retrouvé dans l’obligation de trouver un hotel un samedi soir. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’à Sydney, trouver un hotel le week-end c’est mission impossible. Nous voila donc en train de check-in au Wake Up Hostel, un des backpackers les plus connus de Sydney, réputé pour etre « le plus cher mais le meilleur »… Je n’ai pas encore de point de comparaison pour pour le deuxieme point mais clairement aucun doute sur le premier.

Quelle chance, une offre spéciale sur notre premier check-in, on ne paiera « que » $34 pour un dortoir de 6 au lieu de 8 initialement prevu… $34! Gloups!

Bon a ce prix-la, on s’attend a du bon service et des super promos. Ah oui, les services il y a tout ce qu’il faut, tant que le compte en banque le permet… Pas de breakfast inclu, mais un super voucher offrant une boisson chaude pour tout achat d’un petit dejeuner complet a $20 (le comble etant que le petit dejeuner complet ne contienne pas de boisson chaude). Pas de wi-fi gratuit, mais bon c’est normal, ça evite qu’il y ait trop de trafic dessus bien entendu. Oh et puis vous vous êtes résignée à payer les $40 pour la semaine gratuite mais maintenant vous avez besoin d’utiliser leurs ordinateurs? Too bad, ils ne marchent qu’avec des cartes d’1h d’accès internet (allez chercher la logique) moyennant $4 chacune.

Au bout de quelques jours ici et de $757 depenses, on ne reve que d’une chose, faire une machine. Ok, soit, payons les $4 pour la  machine. Ah et 4 autres dollars pour le seche-linge (je vous mets au defi d’aller faire secher votre linge dans un dortoir de 6 personnes sans fenetre et sans placards, ce qui implique 6 valises de voyageurs dans un espace de la taille d’un placard a balai). Ahah, mais comment ça pas de lessive? Ah ba oui ce serait trop beau!

Pour ce qui est de la qualité de l’hotel il faut admettre une chose: le wake up est pour l’instant le seul endroit de la ville ou je n’ai pas vu de cafards géants… bon appétit. En même temps, je me demande bien comment ils feraient pour rentrer dans le chambres avec des portes blindées et des fenêtre qui ne s’ ouvrent pas. Allez viens, tu verras qu’est-ce qu’on est bien!

Le gros avantage de l’hotel reste tout de même la localisation, juste devant Central Station, le châtelet de Sydney.

Mais si toi aussi, en tant que bon parisien, tu aimes que les choses aillent vite, ta patience sera mise à grande épreuve (dans toute la ville d’ailleurs: transports, feux, file d’attente), car attention, le wake up dispose d’ascenseurs digne de l’université de Tolbiac! (Référence pour les connaisseurs) Ramène ton bouquin, ou mieux ton pic-nic car tu auras même le temps de faire ta sieste avant que ton ascenseur arrive. Et comme tu as besoin de la clé de ta chambre pour le faire marcher, en général c’est à ce moment là que tu te rends comptes qu’ils l’ont demagnétisé pour te faire venir à la reception. Et que tu dois donc retourner en arrière. Pour reprendre l’ascenseur ensuite. Ah ba c’est déjà l’heure de l’apéro!

Pour la population, je n’y ai pas rencontré beaucoup de Français mais majoritairement des Suedois et des Anglais, rapport au prix? Les français sont généralement plutôt dans les hostels de King Cross. Pour la moyenne d’âge, je dirai que ça ne vole pas beaucoup au-dessus de 20 ans sauf quelques exceptions. On ne trouve d’ailleurs que des 18-19 ans dans le bar du Wake Up, le Side Bar, connu des backpackers, auquel je consacrerai un article.

Bref pour résumer, même si j’ai fait quelques rencontres sympa là-bas, j’ai décidé de déménager pour la 3e fois. Et sans aucun regret!

Publicités

3 commentaires sur “Wake Up Week

Ajouter un commentaire

    1. Ahah et encore j’ai été sympa je trouve,et j’ai même pas parlé des annonces publicitaires au megaphone le matin dans les chambres: « wake up wake up!! Today’s special offer… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :