Le gros sujet: les animaux Australiens

Un sujet revient pratiquement dans toutes les discussions à propos de mon départ en Australie: les animaux! Les super dangereux, les trop mignons, les moches, les qui ont l’air gentils mais qui le sont pas, les qui ont l’air méchant mais qui le sont pas ou même les imaginaires (merci Chloé). Du coup, çà implique beaucoup de recherche tout çà! Voilà donc un petit topo sur ce que j’ai pu trouver sur le net en préparation du départ.

« Tu es au courant qu’en Australie y a tous les animaux les plus dangereux du monde? » Gloups, oui merci de me le rappeler… Heureusement ils ne sont pas tous à Sydney mais on en trouve quand même quelques-uns:

Les araignées:

Bon moi qui pleure dans les bras de maman à encore 24 ans quand je vois un bébé araignée à 150m de mon oreiller, il risque d’y avoir un problème….

Les espèces les plus venimeuses sont les Red Back, la Funnel Web de Sydney, la Whitetail. Et ce sont loin d’être les plus grosses bien au contraire.

La Red Back (noire avec une tâche rouge sur le dos) est très petite et peut tuer en 15min si on n’injecte pas d’anti-venin. Oh et puis elle sait nager en plus.

La Funnel Web de Sydney peut apparemment tuer tout aussi rapidement, ce serait même l’araignée la plus venimeuse du monde, plus grosse et poilue contrairement à la red back. Quelquechose me dit que le fait qu’il y ait « Sydney » dans son nom n’est pas très bon signe…

Un peu moins dangereuse mais quand même, la Whitetail se reconnaît grâce à une petite queue blanche et mesure 2-3cm. En cas de piqûre, il faut tout de même se rendre à l’hôpital au plus vite.

Pour des « innofensives », on peut citer la Huntsman, qui ferait la taille d’une main.

Et comme ce serait pas drôle si c’était pas le cas, toutes ces petites bébêtes vivent même en ville, surtout dans les maisons. Et pour le kiffe, elles aiment bien se cacher dans les chaussures..

Je reviens je vais vomir.

Donc, si on tombe dessus on fait quoi?

De ce que j’ai lu, si c’est une des deux premières… On court!!! Et si c’est chez soi, on fait appel à un spécialiste pour désinfecter la maison (car il y a sûrement un nid, et dans ce cas bon courage pour redormir chez soi après…)

Sinon, il ne faut pas crier (car elle pourrait nous sauter dessus), ne pas essayer de les tuer, car ce sera un échec lamentable qui ne la fera que fuir et après il va falloir vivre en sachant qu’elle est quelquepart, et si ce n’est pas une des deux premières, l’attraper avec un tupperware pour la relacher dans la nature (chose que bien entendue je refuse catégoriquement de faire).

Bref je suis foutue.

Les méchantes:

Red Back
Red Back
Sydney Funnel Web
Sydney Funnel Web
Whitetail
Whitetail

La gentille:

Huntsman
Huntsman

ps: Je suis sympa, je mets pas les photos des piqûres…

Les requins:

Après les petits terrestres les gros marins, ma deuxième phobie. Sydney étant au bord de la mer, les attaques de requins sont apparemment un phénomène récurrent dans la ville. Les requins seraient habitués aux humains et donc de plus en plus dans les zones de baignade. Techniquement, en Australie on recense moins de 1 mort par an à cause des requins mais les blessures graves (membre en moins, no big deal) sont assez fréquentes. Il y aurait cependant un certain nombre d’hélicoptères les guettant.

Conseils: ne pas surfer seul, ou aux horaires de repas des requins (coucher/lever du soleil, nuit), ne pas se baigner si l’on saigne, se méfier des bancs de dauphin qui impliquent souvent un banc de requin derrière, de même avec les otaries, et le must du conseil lu: en cas de face à face avec un requin, frapper dans les yeux et le nez! Une petite prise à la Jackie Chan, easy!

Requin à Sydney
Requin à Sydney

Les serpents:

Il existe 110 espèces de serpents en Australie, 3 000 morsures en moyenne par an (3 morts recensés en 2006). Pour les venimeux, on peut citer les Taipan, Brown, Black snake, Death Adder (vipère) et Tiger snake.

Le serpent brun (Brown) est le second plus venimeux du monde (le Taipan étant le premier) et bien sûr très présent à Sydney, surtout aux abords de la ville…

Règle d’or: en cas de morsure, bander la blessure, rester calme et demander a quelqu’un d’aller chercher les secours. Plus facile à dire qu’à faire à mon avis.

Taipan
Taipan
Brown
Brown

Les méduses:

En Australie, même les méduses sont mortelles (de 2-3 minutes pour les Box Jelly Fish à quelques jours pour le Irukandi Jelly Fish par exemple). Heureusement celles-ci se trouvent plus aux alentours de Cairn. Celles de Sydney, les Blue Bottle ne font « que » paralyser de douleur et faire enfler les membres pendant une petite semaine. Attention, même mortes, leur contact peut être très douloureux. Apparemment, à Sydney, elles arrivent en période de grands vents et la baignade reste assez sécurisée. Comment dire que je ne me priverait pas d’une triple vérification avant de tremper ne serait-ce que mon petit orteil gauche dans la mer…

En cas de brûlure, comme en France, on tente la méthode pipi et on attend?

Blue Bottle Jellyfish
Blue Bottle Jellyfish

Çà c’est pour les principaux dangers qu’on peut croiser à Sydney, mais si on prolonge dans toute l’Australie bien sur il faudra parler des crocodiles, scorpions, octopus, poissons/coquillages et même de la flore! Certaines arbres venimeux auraient le pouvoir de nous paralyser.

En cadeau, un petit lien avec quelques animaux desquels on ne se serait pas méfier:

http://www.aupaysdoz.com/2011/10-animaux-australiens-que-vous-ne-saviez-pas-susceptibles-de-vous-attaquer/

Et pour ceux qui ne sont pas dangereux mais qu’on aime pas avoir chez soi, j’ai entendu à plusieurs reprises parler de cafards et rats géants assez présents dans  les villes.

Ca donne envie de partir tout çà non?

La bonne nouvelle c’est qu’on a abordé le pire. J’aimerai maintenant parler d’un animal très réputé quand on parle d’Australie, le fameux « qui à l’air tout gentil mais qui ne l’est pas »:

Le koala:

Chose que beaucoup savent mais pas tout le monde, le koala, un des symboles de l’Australie, bien que tout mignon, est loin d’être l’animal domestique rêvé. En soit, la bête dort une vingtaine d’heure par jour donc autant dire que c’est pas l’animal le plus actif. Mais paraîtrait-il que lorsqu’il se sent menacé, il est capable d’agir et de se déplacer à une très grande vitesse et n’hésite pas à attaquer son agresseur, surtout en période de reproduction. Il peut mordre et griffer et surtout ne jamais lâcher sa proie!

Kenneth Cook en a d’ailleurs fait un bouquin, que je pense lire (sur les conseils de Chloe), appelé « Le koala tueur », relatant diverses aventures de l’auteur face aux animaux australiens.

Après pour être honnête je ne pense pas que la mort suite à une agression de koala soit chose commune mais il faut rester vigilant! Même si c’est difficile de résister à ces petites bouilles…

Koala
Koala

Pour l’anecdote, je suis sûre que çà intéressera plus d’un, je viens d’apprendre que le koala avait 2 pénis et par la même occasion que le kangourou avait 3 vagins… Qui a dit que je finirai avec un kangourou?

L’Australie regorge également d’animaux en tout genre pas toujours si craquant… La preuve en image:

Blue tongue (merci Loic)
Blue tongue (merci Loic)
Moloch
Moloch
Ornithorynque
Ornithorynque
Dragon d'Australie
Dragon d’Australie
Bilby
Bilby

Mais heureusement, il y a aussi des animaux qu’on meurt d’envie de voir! Finissons sur une touche positive pour ne pas annuler son billet d’avion trop tôt!

Wombat
Wombat
Cacatoes
Cacatoes
Dauphin
Dauphin
Dingo
Dingo
Tortue verte
Tortue verte
Kangourou
Kangourou
Opossum
Opossum
Phoques
Phoques
Wallaby
Wallaby

Et le meilleur pour la fin…

Quokka
Quokka, l’animal le plus hereux du monde!

La répartition moche/mignon est bien sur objective!

Voilà pour les grandes lignes de mes premières recherches sur les animaux australiens. Les prochains articles seront avec des vraies photos prises sur place et j’espère, plein de nouvelles espèces!

Qui sait, peut-être même que j’arriverais à prendre un drop bear… 😉

Quelques liens sur les animaux australiens:

http://www.australia-australie.com/articles/les-dangers-de-la-faune-australienne

http://mesvacancesenaustralie.com/2010/10/animaux-dangereux-australie/

http://mesvacancesenaustralie.com/2010/10/animaux-les-plus-dangereux-australie/

http://www.guide-australie.com/animaux-d-australie.asp

Et pour du plus ludique:

http://www.minutebuzz.com/2013/01/09/voici-lanimal-le-plus-heureux-de-la-planete/

http://www.buzzfeed.com/daves4/why-you-should-never-ever-get-in-a-fight-with-a-k

Publicités

3 commentaires sur “Le gros sujet: les animaux Australiens

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :